Trucs et astuces Google inside ! Google update Panda : le mémo pour le webmasters Google Panda Sheatsheet !

18.05.2011 | Réseau Dumac
1311 visiteurs  -  Aucun commentaire
10 conseils pour rester en haut des SERPs !

Recommandations pour tous les webmasters avant l’application de la mise à jour "Panda" de l’algorithme de Google en France :

Certains de vos sites sont bien positionnés et vous ne voulez surtout pas les voir dégringoler des pages de résultats de Google ? Voici comment éviter le maximum de vagues :

L’algorithme de Google utilise plus de 200 critères pour calculer la "pertinence" d’un site et le positionner dans ses pages de résultat.

1/ Si la popularité de votre site passe principalement par le volume global de vos données, réparties sur des centaines de pages qui tirent profit de la longue traîne mais diluent le bien-fondé de certaines sur les mots-clés positionnés, supprimez-les. Refondez les articles, concentrez l’information en ré-écrivant les articles : Il vaut mieux un bon site au contenu dense de 15 pages de qualité qu’un portail de 150 pages dont la plupart n’apportent rien à l’internaute.

2/ Ne dupliquez plus à l’envi vos contenus. Vous étiez satisfait de votre stratégie de re-publication ? Il va falloir trouver autre chose. Abandonnez vos réflexes de copie d’articles dans tous les Digg-like et autres sites de Mash-Up. Privilégiez l’unicité du contenu. Une source et une seule. Les seules outils faisant exception, quelques réseaux sociaux à l’instar de Facebook et Twitter.

3/ Oubliez les techniques de base du référenceur moyen. Sauter sur l’achat du nom de domaine "Google-Panda-cheatsheet.com" ne servira plus autant à bien positionner votre site sur les mots-clés contenus dans le domaine si le reste n’est pas à la hauteur. A l’inverse, un site dont l’URL est truffée de mots-clés mais le contenu très pauvre risquera d’être pénalisant.

4/ N’achetez plus de liens sur des sites aux thématiques proches de ceux dont vous souhaitiez améliorer la visibilité. Panda ne vas pas voir d’un bon œil des liens apparaître puis disparaître au bout d’un an sur les pages de sites faisant référence.

5/ Si votre sites propose des outils pour interagir avec les internautes et les faire participer (forums, commentaires, notations...), c’est bien. Mais si personne ne les utilise et que beaucoup de vos contenus restent sans réponse, cela peut-être un gage de qualité médiocre, et qui n’apporte rien à l’internaute une fois de plus. Le web 2.0, oui, à condition qu’il soit riche !

6/ Travaillez votre e-reputation ! Avancez à découvert, montrez-vous ! Il faut que Google Panda puisse associer vos faits avec votre identité numérique. C’est en œuvrant ainsi que cette réputation sera associée aux sites dont vous faites la promotion. Évitez la sous-traitance en marque blanche et autres faits d’armes anonymes.

7/ Faites autorité ! Fournissez un travail de qualité, apportez les preuves de ce que vous avancez, étayez vos dires, cherchez et soyez exigeants avec vos sites. Si vous n’êtes pas professionnel, pas journaliste, abandonnez ou devenez journaliste, chercheur ou ingénieur.

8/ Améliorez, encore et toujours, l’ergonomie de vos pages. Faites clairement et simplement. Aidez l’internaute à trouver rapidement l’information qu’il cherche. Accessoirement, mettez en œuvre l’artillerie lourde SEO (balise title, balisage sémantique, optimisation des pages...) sur laquelle je ne reviens pas, car tout est dit partout ailleurs.

9/ Appliquez et respectez les recommandations fournies par les équipes de Google. Utilisez Google, les services de Google, parlez de Google et prévoyez toujours une petite place pour Google dans vos sites (un lien, un widget, un commentaire...)

10/ Plutôt que de chercher des techniques Black Hat qui contournent ou détournent la façon dont les critères de l’algorithme Google jaugent la pertinence de vos pages, mettez-vous carrément à la place du moteur de recherche Google : n’attendez pas de grands résultats en créant un site sur les insectes du jardin si Google trouve déjà 15 000 000 de résultats, dont la plupart ont disposé de moyens bien supérieurs à ce que vous pourriez mettre en oeuvre.

En somme : réfléchissez avant de créer un site. Apportera-t-il quelque chose aux internautes, introuvable ailleurs ? Si la réponse est "non", vous aurez beaucoup de difficultés à être et rester visible après la mise à jour de Google Panda.

Complément d’info : ils parlent aussi de Google Panda / Farmer update :

http://crowdsourcing.media-internaute.com/post/2011/05/11/Webmaster-esclave-ou-webmaster-aveugle http://buzz.marketing.free.fr/spip.php ?article30

Dans la même rubrique

Derniers Commentaires

Articles récemment mis à jour

Too Cool for Internet Explorer

Reseau Dumac : le site des anciens étudiants du diplôme universitaire média interactif et ses applications est motorisé par le logiciel libre Spip 1.8.3 associé au squelette graphique BliP 0.91

17 rubriques ... 176 articles ... 2 commentaires ... 63 sites référencés ... 13 visiteurs par jour (107494 au total)

Haut de page | XHTML 1.0 | CSS 2